Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les représentants des institutions concernées,

Monsieur le Président des Croisés,

Chers Amis,

Aux Anciens, on réserve souvent les bonnes choses ou les beaux rôles !!! Les Anciens sont un peu comme des grands-parents bienveillants ayant toujours la bonne excuse qui minimise, qui relativise et qui déculpabilise: ” le pauvre !!! Tu ne te rappelles donc pas comment tu étais quand tu avais son âge ?”

Aux parents l’éducation, aux grands-parents donc les petits bonheurs, les moments délicieux de connivence avec leurs jeunes protégés.

Si, suggestions voire doléances seront très certainement abordées par les dirigeants et les éducateurs tout à l’heure, quant à moi, tout simplement, je me cantonnerai dans mon rôle de veilleur et de ressasseur :

Mesdames et Messieurs les Idylles, agissez toujours avec discernement et grande conscience lors de vos prises de décisions; pensez toujours aux conséquences directes et indirectes.

Bien modestement, malgré mon âge, une question très souvent me traverse l’esprit: ” Toi, Pierre, il y a 60 ans, si les CROISES de St André et le patro n’avaient pas existé, que serais-tu devenu ?”

Le terreau, il est là, face à vous; ” Regardez, regardez encore, certains sont parmi nous. Le “FUTUR” de Bayonne, la relève !!!

Quant à vous, entraîneurs, éducateurs, parents investis, sachez que cette encore, nous marcherons à vos côtés. Vous pouvez compter sur nous, dans la mesure de nos moyens physiques et financiers, pour vous permettre de mener à bien les challenges pour lesquels vous vous démenez. Ne perdez jamais de vue: ” Si le résultat est un élément il n’est aucunement une fin en soit. Gagner c’est bien mais savoir apprendre à perdre, fait aussi partie de la vie de tous les jours.

Bonne année sportive 2017/2018 !! Bravo les Jeunes !!

Longue vie aux CROISES de St ANDRÉ, longue vie aux Anciens !!!